Ferdinand Sécher

Sécher Carnet 1914 Carnet 1915 Carnet 1916 Carnet 1917 Carnet 1918
Accueil Menu Albums  Personnages Lieux Histoire Acoustique Contact

Carnet de route Année 1918

A savoir :

Après un nom de ville (..-..) :

Correspond à sa position dans le guide MICHELIN 2000

Le 2ème nombre entre parenthèse correspond au département

Ecriture des dates inexpliquée :

7bre = Septembre

8bre = Octobre

9bre = Novembre

Xbre = Décembre




1er Janvier 1918 : Toujours de la neige. Les Boches bombardent les cuisines : Un blessé : Le Caporal CHABROL. Les avions Boches survolent. Le soleil paraît. Ils ont l'air de repérer beaucoup de points. Voudraient ils faire un coup de mains ??


02/01 : La neige est encore tombée pendant une partie de la nuit. Les Boches lancent des crapouillots. 8h : Bombardement serré, quel tir de barrage ? Le petit gourbi en tremble ! 9h ½ : Le calme reprend. Paraît qu'ils n'ont pas pu sortir de leurs tranchées ? Il est vrai qu'il leur tombait quelques obus. 2 types de la 2ème section ont été intoxiqués par les gaz de la poudre.


03/01 : Le temps sera clair/ Gare aux avions.


04/01 : Quelle nuit froide ?? il a rudement gelé.


05/01 : Nuit calme, il fait froid.


06/01 : Le temps a l'air changé, il fait un grand vent.


07/01 : Toute la nuit il a plu. Aussi dans quel état sont les tranchées ; De la boue et de l'eau. Il pleut toujours, quel hiver ?? 4h : Changement de décors : Voilà qu'il neige. Quel temps ??


08/01 : Toute la nuit il a neigé, et gelé par dessus.


09/01 : Il pleut, quelle journée ?


10/01 : Il fait un vent ? Sûrement qu'il va pleuvoir !


11/01 : Il pleut. Chez nous, préparons un coup de mains. Quels préparatifs ? VERGNAUD le fait. Ils sont plus de 60 à le faire. Triste moment encore à passer !!


12/01 : Ce soir : Coup de mains. Pas de circulation à partir de 3h ½ . ?? . 4h ¼ : Bombardement. 4h 40 : Sortie du groupe d'attaque. Tir de barrage. Quel bombardement ? 5h 20 : Tout se calme. Résultat : 12 prisonniers. Nos pertes sont assez sérieuses. VERGNAUD vient de me voir, ce qui me fait plaisir.


13/01 : La neige recommence à tomber.


14/01 : Toujours le mauvais temps.


15/01 : Il pleut, il fait un vent affreux.


16/01 : Triste nuit, il a plu jusqu'au matin.


17/01 : Les Boches tirent sur le canal.


18/01 : Les Boches tirent sérieusement. Voudraient ils faire un coup de mains ??


19/01 : Nuit calme. Je vais chercher les Officiers du 252ème pour venir reconnaître les positions. Les Boches tirent sur le pont brisé.


20/01 : Nous sommes relevés ce soir par le 252ème . 7h ½ : Voici la relève. Allons cantonner à COURCELLES-SAPICOURT (23-F4)(51). Arrivons à 11h ½ .


21/01 : Il pleut. Nous repartons aux tranchées cette nuit.


22/01 : Départ à 2h ¾ . Arrivons à 6h ½ . Bonne relève. Journée calme.


23/01 : Nuit calme. Ce soir : Travaux (creusons un boyau).


24/01 : Le temps s'est radouci. Ce soir : Travaux.


25/01 : Brouillard. Calme.


26/01 : Corvée diverses. Journée calme.


27/01 : Je pars chercher la relève chez le Commandant de Compagnie : Porte Mars, place de la République à 8h. Dures corvées. Après avoir reconnu le secteur, il a fallu que j'accompagne l'officier au même endroit : Porte Mars.


28/01 : Nous sommes relevés ce soir par le 1er Tirailleurs. 7h1/2 : Voici la relève. Allons cantonner à VILLERS-aux-NOEUDS (24-A4)(51). Arrivons à 10h ½ .


29/01 : Départ à 6h. Allons cantonnés à HAUTVILLERS (43-F1)(51). Je suis bien fatigué, l'étape étant longue. Nous sommes cantonnés à la maison d'école, toute la Compagnie. Notre popote n'est pas mal.


30/01 : Revue, nettoyage, etc… Revue du Commandant et du Colonel.


31/01 : Revue. Je suis de jour. J'ai trouvé un lit, aussi le repos est bien meilleur.


01/02 : Prise d'armes. Revue du Général de Dividion à ROMERY (43-F1)(51). Il fait froid quel brouillard ?


02/02 : Revue. Théorie à ROMERY (43-F1)(51).


03/02 : Dimanche. Repos, belle journée.


04/02 : Nettoyage des bandes et caisses. Revue de vivres de réserve. Soir : Théorie.


05/02 : Nettoyage. Soir : Tir à ROMERY (43-F1)(51) à la mitrailleuse Boche.


06/02 : Théorie. 11h ½ : Départ pour aller au tir à FLEURY-la-RIVIERE (43-F1)(51). Il pleut. Retour à 4h 1/4 . Je suis bien fatigué.


07/02 : Il pleut. Nous partons demain pour RILLY-la-MONTAGNE (24-A4)(51). Ce soir : Revue en tenue de campagne.


08/02 : Départ à 9h. Cantonnons à RILLY-la-MONTAGNE (24-A4)(51). Je suis fatigué, l'étape étant longue.


09/02 : Allons travailler. Départ à 7h. Faisons une tranchée de 2 mètres de profondeur pour enterrer une ligne téléphonique.


10/02 : Travaux. Nous finissons à midi.


11/02 : Départ à 7h ¼ pour le travail. Finissons à 2h 1/2.


12/02 : Mardi Gras. Travail. Départ à 7 ¼ . Revenons à 2h ½ . Journée dure.


13/02 : Il pleut. Départ, comme d'habitude. Pas le même travail : Couper du bois, c'est à dire, faire un passage de 2 mètres de largeur pour faire un boyau.


14/02 : Je viens de conduire les permissionnaires à MONTCHENOT (24-A4)(51). Il pleut, quel vilain temps ? Travaux comme d'habitude. Nous versons les outils ce soir, le départ n'est pas loin.


15/02 : Nettoyage des pièces. Revue en tenue de campagne. Nous déménageons demain matin. Notre soi disant repos a été vite passé !! et sans beaucoup de repos après. 3 mois de tranchées, c'est dur. Enfin ???


16/02 : Réveil à 3h30. départ à 4h 30. Allons cantonner dans les caves POMMERY (REIMS). Quelle curiosité ?? C'est immense. On y travaille encore, beaucoup de civils y couchent.


17/02 : Nous allons reconnaître le secteur. Départ à 7h ½ , de retour à 11h. A 2h : Cinéma dans les caves POMMERY, pour les civils. Nous y assistons quand même. Je viens de voir la cathédrale : Quelle beauté ?? Nous montons relever ce soir. Départ à 6h ½ . Relevons le 3ème Mixte Zouaves. Bonne relève.


18/02 : Nuit calme. Il fait froid. Les avions Boches nous survolent. Nous tirons. Voici la nuit.


19/02 : Nuit calme et surtout froide. Il fait beau, aussi les avions en profitent -ils ! Voici la nuit, les Boches tirent sur REIMS (24-A4)(51). 6h : Attaque à gauche.


20/02 : Nuit froide, les Boches bombardent REIMS (24-A4)(51).


21/02 : Nuit calme. Il a plu un peu, aussi les boyaux sont ils boueux. L'activité comme avions est moins grande qu'hier, il est vrai que le temps est couvert. Cela ne les empêchent pas de bombarder ce pauvre REIMS (24-A4)(51). Les habitants sont réellement courageux de rester sous un bombardement pareil ! Tous les jours, du moins presque tous les jours, ils y tirent. Voici la nuit. Confection d'un abri éventuel à gauche. Quelques balles viennent siffler pas loin de nous. Voilà qu'ils tirent des fusants sur nous. Heureusement que nous avons fini !


22/02 : Nuit froide, il a gelé dur. Le temps est couvert, une pluie fine commence à tomber. Les Boches bombardent toujours REIMS (24-A4)(51), du coté de la rue de CERNAY, ainsi que vers les cathédrales.


23/02 : Nuit calme. A 7h : Un avion Boche nous survole à une très faible hauteur, nous tirons 3 caisses. 11h : Quelques obus ne tombent pas loin de nous. Cet avion nous aurait-il repéré ?? Je pars en permission demain.


24/02 : Et vivement que j'arrive à la gare. Pourvu que les Boches ne me fassent pas courir ??



(FIN du carnet N° 10 : Gris )8ème PERMISSION Passée à St CLAUD du 26/02 au ??/ ??/ 1918(PLUS DE CARNETS à enregistrer : 06/05 :2001)

#top

Haut de page