Accueil Menu Albums  Personnages Lieux Histoire Acoustique Contact

Le cœur des p'tits six-trois.

- Tous droits réservés -

Copyright © 2006 - site du 63e régiment d'infanterie 1914 / 1918 - http: /www.Faurillon.com


Pendant les deux longues années, qu'il nous a fallu pour concrétiser nos recherches par la réalisation de la mise en ligne de la chanson fétiche du 63e, nous nous sommes toujours efforcés d'appliquer, la devise du 63e régiment d'infanterie de Limoges : " Tenace et résolu ".


C'est donc avec une grande joie, une profonde émotion et, n'hésitons pas à le dire, avec une certaine fierté, que nous vous invitons à un saut dans le temps de prés de 90 ans.


Soyons francs, ce n'est pas un des grands moments de la chanson française (du moins en ce qui concerne les paroles car l'air, par contre, il en est bien un) Mais cela reste un témoignage non négligeable qui, sous la forme, de couplets légers et des mots simples dont il est composé, refait surgir ; la peine, la joie, la souffrance, l'humour et la détermination de nos poilus du Limousin.


Cet air et ces paroles, nous avons eu la chance d'en retrouver la trace en suivant un jeu de piste qui nous a mené du Limousin (pour les paroles), au Canada (pour l'air) et au Japon (pour la fusion des deux).


Un jeu de piste qui n'a pas toujours été très simple car comme le dit si bien un proverbe du Limousin : " Dieu n'oublie jamais les siens, il enlève la gale, il donne les poux ".


******************


Nos remerciements les plus chaleureux vont tout naturellement aux personnes suivantes car sans leur aide généreuse et désintéressée, rien de ce qui a été fait n'aurai pu l'être :


Mr Paul Dubé - Canada -


pour nous avoir permis d'avoir accès à un enregistrement de la chanson des petits joyeux d'Aristide Bruant.


Enregistrement réalisé en publique dans un cabaret parisien au début du XXe siècle.


*****************


Mlle Noriko Saïto - Japon-


Une artiste japonaise qui n'a ménagé ni son temps ni ses efforts pour la refonte de l'acoustique, réalisé à partir d'un vieil " enregistrement d'enregistrement " et qui malgré les nombreuses difficultés techniques inhérentes à l'opération, a réussi avec talent à lui infuser une nouvelle vie tout en préservant les accents coloriés que la patine du temps y avait, malicieusement déposé.


*******************


Les chanteurs bénévoles de La chorale "Paroles en l'air " de Châtillon-sur-Indre - France -


Mr Jean-Philippe Laurent-Brisard (président) et Mr Jean Laplanche qui à travers la tonalité de leurs voix talentueuses et chaleureuses ont su recréer avec brio, l'atmosphère couleur bleu horizon de cette chanson fétiche du 63e régiment d'infanterie de Limoges.




Jean-Louis, Christian et Franck Faurillon.

C'est nous les petits six-trois plein de cœur à la tache,

Gais comme des pinsons quel que soit notre nid.

De tranchée en tranchée nous jouons à cach' cache

Avec les p'tit's marmit's que les Boch' nous fournit.


C'est nous qu'on voit passer avec des pass' montagnes,

Des musett's, des bidons, des jambièr's blanch's de boue,

Rougis, recuits, tannés par trois ans de campagnes,

Cœurs et muscles forgés pour aller jusqu'au bout.


Nous avons fait la Marne , la Somme et l'Alsace,

L'immortelle Verdun, la Champagne et l'Artois ;

Nous avons plus d'un tour dedans notre besace ;

Quand on cogn' sur Bochard, j' vous jur' qu'il n'a pas froid.


On s' chamaille, on rouscaille, on est des forts en gueule ;

Mais l'on n'a peur de rien, comme les vieux Gaulois.

I' n' voulaient pas qu' le ciel leur tombât sur la gueule .

Nous rien au mond' ne peut nous donner de l'émoi.

Le cœur des petits six-trois sur l'air des petits joyeux de Bruant

Les p'tits six-trois.

Chanson fétiche du 63e régiment d'infanterie.

Date de création : 1917.

Paroles : Auteur anonyme.

Sur l'air "les petits joyeux " d'Aristide Bruant.

A la mémoire de nos poilus du 63e.